Le mot du directeur

Le Directeur de l'école

L’école Sainte Geneviève s’est forgé une histoire depuis de longues décennies.
De nombreux écoliers et écolières ont fréquenté cette magnifique école avec son charme architectural spécifique.

Toute la communauté éducative s’efforce de poursuivre le chemin tracé par nos prédécesseurs pour le bien-être des enfants qui nous sont confiés.
L’école compte 9 classes (4 classes maternelles et 5 classes élémentaires).
Les enseignants (aidés des ASEM en maternelle) motivés, créatifs et soudés travaillent à la réussite de tous les enfants. De multiples projets jalonnent l’année scolaire: les sorties pédagogiques (dont une commune aux 9 classes!) avec ou sans nuitées, la classe de neige pour les CM1-CM2, le jumelage avec une école anglaise pour les CE1-CE2, les décloisonnements, les ateliers spécifiques en maternelle, l’apprentissage de l’anglais dès la PS avec l’organisme Linguish, le jardin pédagogique, la fête des parents et des grands-parents ne sont qu’un simple reflet de ce dynamisme.

Les parents de l’APEL s’investissent aussi énormément. Le marché de Noël, la cour superbement décorée lors de Noël et lors de la venue des Anglais, la soirée des parents, le café offert aux parents certains matins à l’école, la fête de l’école évidemment… sont des moments indispensables pour entretenir ce caractère familial et chaleureux. D’autres parents très dévoués au sein de l’OGEC veillent à améliorer constamment les classes, la cantine, le réseau informatique…

La mairie est un autre partenaire important. Les séances de piscine et de sport, les projets culturels (danse, chant, musique), les projets littéraires avec la Médiathèque permettent aux enfants de poursuivre leur épanouissement.
Enfin le lien avec la paroisse est fort. Les différentes célébrations menées conjointement avec le Père Minet nous rappellent que le Christ guide continuellement nos pas dans nos différentes missions. Une équipe pastorale dynamique permet aussi par ses différentes actions de rappeler notre caractère propre.

Cette école à taille humaine et familiale correspond totalement aux valeurs auxquelles je crois  et que je défends.

David Ryckewaert

Les lieux de vie

L’histoire de l’école

Historique de Sainte Geneviève

Le Très Saint Père

Image

1926-1927

Mlle Maulevrier et son amie Mlle Le Breton créent une petite école “Cours de la Madeleine” avenue du Jardin Botanique (actuellement av. Leclerc).

À la rentrée 1933

Transfert de l’école, devenue secondaire, au Château Fontaine rue de Gaulle.

À la rentrée 1934

Installation dans l’immeuble du 193, avenue de la République loué à Monsieur Louis Jeanson.

Jusqu’en 1939

L’école est très bien implantée :
• peu d’élèves par classe, mais bon travail
• professeurs éminents en 1ère : Mrs les abbés Cambier et Menet et Mr Pierre-Henri Simon.

Septembre 1939

 La Madeleine se vide de ses habitants, surtout côté boulevard. Mlles Maulevrier et le Breton partent s’établir en Normandie.

Mai 1940

Invasion allemande. En octobre, une famille demande de réunir quelques élèves chez elle, en attendant.

Novembre 1940

Un employé de la Mairie de la Madeleine, qui mourra en camp de déportés, réquisitionne pour Mlle Pénet la maison du 51, rue de Paris. Certaines familles sont rentrées et cette maison, le rez-de-chaussée seulement, est devenue trop petite pour les enfants inscrits.

Octobre 1942

Pour la rentrée, Mr l’abbé Sion qui nous protège continuellement nous offre la maison du vicaire, sur le parvis de l’église. Mr l’abbé Cau a été tué à Dunkerque; et nous nous installons à 3 : Mlles Pénet, Vanacker et Zambea…heureuses de pouvoir accueillir une soixantaine d’enfants.

1943

La rentrée s’annonce très importante : impossible de continuer dans cette petite maison. Sur le conseil et l’appui de Mr Sion, Mlle Pénet loue une grande maison 44, rue de Paris : nous avons 4 classes, et terminons la guerre avec 120 élèves et cela dans l’illégalité la plus complète, car Mlle Hermey, remplaçant de très loin Mlle Maulevrier et venant nous faire de très rares petites visites, a été arrêtée par la Gestapo et déportée à Ravensbruck ! Heureusement rentrée après tant de souffrances, elle m’a donné la copie de la lettre qu’elle avait envoyée à Mlle Maulevrier 3 jours avant son arrestation …

En octobre 1945

Après de nombreuses péripéties, la réquisition de l’école du 193 est levée, et les religieuses dominicaines peuvent s’installer dans des classes normales qu’elles quitteront en 1954.

École Sainte Geneviève

L’école Sainte Geneviève, une structure accueillante et familliale, une équipe soudée et dynamique,
une architecture singulière et pleine de charme, où les enfants se sentent bien !

Un établissement catholique

  • Amour
  • Confiance
  • Pardon
  • Paix
  • Espérance
  • Partage

Un établissement d’enseignement

  • Goût de l’effort
  • Ouverture sur le monde
  • Construction de son savoir
  • Acteur de sa richesse
  • Autonomie
  • Méthode de travail
  • Métier d’élève
  • Investissement dans le travail
  • Participation

Un établissement d’éducation

  • Politesse
  • Honnêteté
  • Coopération
  • Partenariat avec les familles
  • Respect
Menu